Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les pilotes d'Iberia en grève le 25, 27 et 30 janvier... mais pas le personnel au sol


Les pilotes d’Iberia vont faire encore une fois grève les 25, 27 et 30 janvier 2012. Presque 300 vols seront annulés pendant ces trois jours dont des liaisons entre Madrid et les capitales européennes Paris, Londres, Bruxelles ou encore Amsterdam. Mais la compagnie a réussi à contenir les perturbations en parvenant un accord avec le personnel au sol qui souhaitait également mener des mouvements sociaux. Il lui reste à séduire hôtesses et stewards.



Les pilotes d'Iberia en grève le 25, 27 et 30 janvier... mais pas le personnel au sol
Les pilotes d’Iberia, toujours opposés à la création d’une filiale low cost Iberia Express, ont déposé un préavis de grève pour les 25, 27 et 30 janvier. La compagnie aérienne espagnole a d’ores et déjà annulé 289 vols, principalement sur des lignes domestique et européennes. D’ailleurs plusieurs fréquences entre Paris et Madrid ont été supprimées pendant ces trois jours. Il est possible pour les passagers de prendre connaissance du statut de leur vol et des conditions d’échange et de remboursement sur le site du transporteur.

Malgré ces tensions non résolues avec ses navigants qui perturbent régulièrement le trafic, Iberia est parvenu le 20 janvier à un accord avec son personnel au sol qui menaçait lui aussi d’entrer en action avec une grève systématique les lundi et vendredi à partir du 3 février 2012. Comme le souhaitaient les employés au sol, la compagnie a accepté de prolonger la garantie de l’emploi, signée en avril 2010, jusqu’au jusqu'au 31 décembre 2014 avec la possibilité d’une reconduction pour 2015. Tandis que la direction menait ces discussions, les personnels navigants - hotesses et stewards - se réunissaient en comité d'entreprise. Ils ont voté une grève pour les 3, 6, 10 et 13 février, mais doivent rencontrer les dirigeants ce lundi 23 janvier 2012 et ont fait savoir que le maintien du mouvement dépendrait de l’issue de cette réunion.






1.Posté par celine le 23/01/2012 10:15
Bonjour,

En cas de grève, la réglementation européenne prévoit que les compagnies aériennes doivent indemniser les passagers qui subissent une annulation ou un retard de plus de 3h : de 250 à 600 € par passager en fonction de la distance du vol. Les passagers y ont droit même si la compagnie finit par les ré acheminer à destination sur un autre vol. En plus de cela, les frais annexes doivent eux aussi être rembourser par la compagnie.

Cordialement