Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les pilotes d'United formés par des diaporamas s'inquiétent pour la sécurité


Les pilotes d’United Airlines affirment que la mauvaise qualité de leur entraînement met en danger la sécurité des avions, des passagers et du personnel. C’est avec un ordinateur et ses diaporamas, et non avec les habituelles simulateurs ou cours, qu’ils sont formés à de nouvelles procédures de vols. Selon le syndicat Air Line Pilots Association, la compagnie aurait fait ce choix afin de fusionner dans les temps avec Continental Airlines.



Les pilotes d'United formés par des diaporamas s'inquiétent pour la sécurité
Les pilotes d’United Airlines suivent en ce moment des formations pour apprendre de nouvelles procédures aéronautiques. Et cela les rend plutôt nerveux, non parce qu’ils doivent modifier leur façon de travailler, mais à cause de la méthode d’enseignement choisie : des diaporamas. L’information a été révélée par un rapport sur la sécurité réalisé par le syndicat Air Line Pilots Association d’United Airlines et présenté le 15 novembre. Il semblerait que les navigants n’acquièrent pas leurs nouvelles connaissances par des séances de simulateur ni même de cours magistraux, mais assis devant un ordinateur où les manœuvres sont présentées en image. Selon le document, des pilotes de deux vols différents étaient tellement distraits par les procédures mises en place qu’ils ont remarqué avoir oublié de sortir le train d’atterrissage qu’au retentissement de l’alarme, quelques secondes avant de se poser. Trois autres équipes, elles aussi, perturbées par la dernière checklist post-atterrissage qui leur avait été présentée, se sont garées sans attendre les consignes des contrôleurs aériens. Pour les employés, ces formations rapides et peu approfondies seraient motivées par la volonté du transporteur d'obtenir très rapidement un certificat d’opération de la Federal Aviation Administration (FAA), dernier sésame avant la fusion d'United et Continental. En septembre, le syndicat avait tenté de stopper ces entraînements par la voie de la justice, mais le juge avait statué qu’aucun élément ne lui permettait de penser que la FAA ne faisait pas son travail de surveillance de la sécurité. United Airlines affirme que l’accusation est sans fondement, l’objectif d’Air Line Pilots Association serait uniquement d’influencer les négociations sociales en cours entre la direction et le personnel.