Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les pilotes de CityJet poursuivent leur grève


Depuis le 2 janvier 2014, CityJet fait face à une grève illimitée de ses navigants inquiets devant l’offre de rachat du groupe Intro Aviation. L'Intersyndicale des Pilotes CityJet France déplore dans un communiqué le 13 janvier l’absence de dialogue avec la direction et maintient donc son mouvement.



Les pilotes de CityJet‎ sont toujours en grève. «Malgré une forte mobilisation, la compagnie préfère s’atteler à maintenir l’exploitation plutôt que d’engager le dialogue social. Elle fait même appel à des équipages étrangers pour remplacer les pilotes grévistes de CityJet France, générant de forts retards, voire des annulations de vols», explique l'Intersyndicale des Pilotes CityJet France dans un communiqué. publié ce 12 janvier. Les grévistes souhaitent obtenir des garanties et des informations d’Air France sur l’offre de rachat de sa filiale irlandaise par Intro Aviation. Le groupe financier allemand a indiqué à la presse vouloir fusionner Cityjet avec sa compagnie Intersky afin de créer un transporteur régional de dimension européenne. «Or aucune annonce d’investissements n’a été faite», déplore l’organisation. Elle ajoute «Les pilotes de CityJet France sont inquiets pour leur emploi en France, puisque qu’Air France a déjà annoncé une baisse nette de 50% de ses contrats d’affrètement avec CityJet». Le communiqué conclut «Ce projet de cession menace clairement l’emploi des pilotes en France et s’oriente vers une délocalisation de l’activité et une faillite organisée par le repreneur».