Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les pilotes de ligne japonais pourront voler jusqu'à 67 ans


Le secteur aérien asiatique est en plein boom mais la formation des pilotes ne suit pas. Les compagnies aériennes, à la fois plus nombreuses et plus importantes, ont des difficultés pour recruter. Le Japon a décidé, pour résorber la pénurie de navigants, de repousser l'âge limite des pilotes à 67 ans au lieu de 64 ans.



Afin de réduire le déficit de pilotes, et surtout de commandants de bord, le Japon vient de repousser l'âge limite des pilotes de ligne de 3 ans. Ainsi les navigants peuvent maintenant rester aux commandes de leur avion jusqu'au jour de leur soixante-huitième anniversaire. Cette mesure – étudiée depuis plusieurs années – est entrée en vigueur le 23 avril 2015. Néanmoins, un responsable des Transports a confirmé à l'AFP que l'âge de départ à la retraite pourra varier en fonction des compagnies aériennes.
Après avoir interrogé la centaine de salariés concernés par le dispositif, le ministère des Transports a calculé que l'allongement de l'age limite des pilotes devrait permettre de maintenir en activité une soixantaine de personnes.

Les pilotes japonais de plus de 65 ans seront soumis à des contrôles cognitifs qui vérifieront notamment la célérité de leurs réflexes. En outre, leurs horaires et leurs temps de travail seront aménagés. Enfin les commandants de bord les plus âgés ne pourront pas faire équipe avec un copilote de plus de 60 ans.