Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les pilotes masculins de Lufthansa portent la casquette, pas les femmes


L’égalité des sexes n’est pas totale dans le cockpit de Lufthansa. La pomme de discorde n’est pas dans les salaires, les horaires ou la représentation mais sur la casquette qui complète l’uniforme des pilotes. Tandis que les navigants hommes ont l’obligation de la porter, et cela même dans les aéroports, leurs collègues féminines sont libres de le faire… ou pas. Un pilote de la compagnie a pris ombrage de cette différence et a saisi la justice. Mais celle-ci vient de conforter le règlement de Lufthansa.



Gregor Schlaeger Lufthansa
Gregor Schlaeger Lufthansa
Le pilote voyait dans l’obligation uniquement masculine de porter la casquette une infraction à la loi sur l’égalité entre les sexes de son pays. Une cour de première instance avait été dans son sens, mais le jugement en appel lui a finalement donné tort, le 29 octobre 2012. Le tribunal régional du travail de Cologne a ainsi entendu l’argument de Lufthansa qui a avancé que le port du couvre-chef par ses navigants hommes était un devoir, car la casquette faisait partie de leur «image historique». «Le képi ne doit pas être pris isolément mais comme faisant partie de l'uniforme, qui varie selon les sexes», a expliqué le juge. «Les femmes pilotes ont par exemple le droit de porter une jupe, les hommes non, sans que ces derniers s'en sentent désavantagés», a-t-il rappelé.