Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les pilotes passent à travers la sécurité aux USA


La TSA teste un nouveau programme pour fluidifier les files d’attentes au point de contrôle. Les pilotes ont leur propre check-point où ils ne sont pas soumis au détecteur de métaux si leur identité est intégrée dans une base de données.



Les pilotes passent à travers la sécurité aux USA
La Transportation Security Administration (TSA), l'Agence nationale américaine de sécurité dans les transports, semble avoir entendu la grogna des passagers : après le scanner moins intrusif, le pré-check pour les voyageurs fréquents et plus récemment l’autorisation pour les enfants de moins de 12 ans de ne plus enlever leurs chaussures, l’agence américaine teste le programme "Known Crewmember" dans six aéroports dont celui de Washington. Ici les pilotes et les hôtesses peuvent passer rapidement grâce à de checkpoints attribués. Elle espère ainsi réduire les files d’attente pour les passagers. Les équipages de 22 compagnies peuvent bénéficier de ce service. Le personnel navigant, pour ne pas se soumettre au détecteur, devra être en uniforme, avoir deux pièces d’identité et être inscrit dans la base de données "Cockpit Access Security System". Actuellement, ils sont 40 000 pilotes à éviter les lignes de sécurité à Washington, Chicago, Miami, Seattle, Minneapolis et Phoenix. La TSA décidera en janvier la poursuite ou non du programme au niveau national.