Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les prix aériens ont grimpé de 1,1% en mai


Les voyageurs d'affaires ont encore vu les tarifs des billets d'avion vers l'international diminuer en mai. En revanche, lors de leurs déplacements professionnels dans l'Hexagone, ils ont dû dépenser davantage. Au global, les prix des billets d'avion ont augmenté au global de 1,1% en un an.



Les prix des billets d'avion du réseau intra-métropolitain ont grimpé de 8,4%. Ceux vers l’Outre-mer ont également progressé (5,7%). Ces deux tendances haussière donne une augmentation globale des tarifs aériens sur le réseau domestique au départ de métropole de 8,2% (+5% au cumul sur les 5 premiers mois de l’année).

En revanche, la baisse observée depuis le début de l’année se poursuit à l'international avec une baisse des prix des billets d’avion de 1% en mai 2015 (-1,3% au cumul des 5 premiers mois). Néanmoins, on remarque un ralentissement du recul sur le réseau long-courrier pour n’atteindre que -0,2% en mai. «Ceci est dû à un retour à la hausse des prix vers l’Amérique du Nord (+1,2%) après la baisse observée le mois dernier et un fléchissement de la baisse vers l’Asie pacifique qui n’est que de 0,9% ce mois-ci, baisse la plus faible observée depuis janvier 2014. Vers l’Afrique subsaharienne les prix diminuent de 2,1%», explique l'Indice des prix du transport aérien de passagers .

Pour les lignes moyen-courriers, les tarifs sont également à la baisse. Ils sont en recul de 1,4% vers l’Espace Économique Européen et la Suisse et de 3,2% sur les autres destinations moyen-courriers. La chute des tarifs est spectaculaire vers le Moyen Orient (-13,6% entre mai 2014 et mai 2015 et -9% au cumul des 5 premiers mois de l’année). Sur le réseau Europe hors EEE & Suisse, les prix baissent de 2,5%, tandis qu’ils augmentent de 1,4% vers l’Afrique du Nord.

Au départ des départements d’Outre-mer, les prix qui avaient diminué en avril, accusent une forte hausse (+8,1% entre mai 2014 et mai 2015). Ils se rapprochent ainsi de leurs niveaux de 2013 (+1,2% par rapport à mai 2013). Cette augmentation est porté par les hausses importantes observées au départ de Martinique (+16,2% par rapport à mai 2014 et +8,5% par rapport à mai 2013) et de Guadeloupe (+14,1% par rapport à mai 2014 mais une baisse de 0,3% par rapport à mai 2013). Au départ de la Réunion, les tarifs ont grimpé de 1,2% toutes destinations confondues, tandis qu’ils baissent de 3,3% depuis la Guyane.

Prix saisonnier : -2,1% entre avril et mai 2015
Les prix des billets intra-métropolitains augmentent de 2%. En revanche, ceux vers l’Outre-mer ont baissé de 6,6%. Cela conduit à une diminution des tarifs sur le réseau domestique de 0,5% entre avril et mai 2015.
Sur le réseau moyen-courrier tous les billets sont orientés à la baisse : -3,4% vers l’EEE et la Suisse et -6% pour l’ensemble des autres moyen-courriers. Le Moyen Orient et l’Afrique du Nord enregistrent les plus forts reculs des prix mensuels (respectivement -8,1% et -7,2%). Les tarifs pour l’Europe hors EEE & Suisse ont diminué de 2,6%. Sur le réseau long courrier, seule l’Amérique du nord voit ses prix augmenter entre avril et mai (+1%) alors qu’ils baissent vers l’Asie-Pacifique, l’Afrique subsaharienne et l’Amérique Latine (respectivement -4,1%, -2,9% et -2,3%) pour totaliser une baisse sur le réseau long-courrier de 1,8% et une baisse de 3% de l’ensemble du réseau international.
Au départ des départements d’Outre-mer, on observe en revanche une augmentation mensuelle des prix de 6,2% entre avril et mai 2015. "Cette hausse provient d’une forte augmentation des prix au départ de la Réunion (+9,3%), qui a bénéficié de dix jours de vacances en mai sans en avoir eu en avril, mais également de l’augmentation des prix au départ de Martinique (+7,4%) et de Guadeloupe (+4,7%). La Guyane est la seule à voir ses prix baisser entre avril et mai 2015 (-3,2%)", explique l'indice des prix de la DGAC.