Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels





Mardi 23 Octobre 2012

Les radars routiers indispensables au budget 2013


Selon les premiers documents budgétaires, les radars rapporteront 613 millions d'euros en 2013. Au nombre de 4250 à la fin de l'année prochaine, ils pourraient voir leur revenu approcher le milliard d'euros en 2017. Pour plusieurs députés UMP, dont le parti politique est à l'origine du déploiement de ces radars, il serait pourtant nécessaire de ne pas s'engager dans une vision répressive qui conduit à la conduite sans permis.



Le développement annoncé des radars embarqués
Le développement annoncé des radars embarqués
Au début de l'année, le gouvernement prévoyait que 6100 radars devraient être répartis sur l'ensemble des routes de France avec un maillage moyen compris entre 30 et 80 Km, hors zones urbaines. Changement de gouvernement, le nombre est revu à la baisse. Il faut dire que selon le même document, les dégradations sur les machines coûtent 17,3 millions d'euros et que l'entretien dépasse les 10 000 € par appareil. Selon le projet annuel de performances (PAP) de la mission "Contrôles de la circulation et du stationnement routiers", ces radars seraient peu efficaces et la vitesse moyenne sur les routes n'aurait baissé que de 1,1 km/h. Et revers de la médaille, selon les experts routiers, il y aurait aujourd'hui près de 600 000 personnes qui conduiraient sans permis. Un chiffre qui devrait exploser ces 5 prochaines années selon eux.