Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 31 Octobre 2012

Les recettes des radars routiers battent des records



On savait les radars indispensables au budget de l'état. Les Echos nous apprennent qu'ils vont rapporter des recettes records, grâce aux radars pédagogiques et à nos voisins !



Les recettes des radars routiers battent des records
L'Etat s'attend à collecter 713 millions d'euros en 2013, contre 641 millions d'euros en 2011, et des recettes estimées entre entre 675 et 700 millions d'euros pour l'année en cours. Les radars pédagogiques sur lesquels il y a eu polémique en début d'année n'ont finalement pas été abandonnés et pour cause : semant la confusion dans l'esprit de l'automobiliste, ils permettraient finalement de le flasher davantage par les vrais radars, qui d'ailleurs se multiplient (6620 appareils fin 2013).
Par ailleurs nos voisins doivent désormais passer à la caisse : après les Luxembourgeois et les Suisses, les Belges sont soumis à l'amende depuis le 1er juillet dernier et des accords ont été signés avec une trentaine de pays. Ils contribuent à l'augmentation des taxes. Mais nous en sommes également responsables: selon le quotidien économique, sur les 713 millions d'euros de recettes attendues quelque 100 millions proviennent des amendes forfaitaires majorées, c'est-à-dire payées avec retard (après 45 jours), par les automobilistes.