Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 7 Mars 2011

Les routiers en colère pourraient bientôt bloquer les routes



l'OTRE (L'organisation des Transporteurs Routiers Européens) veut rappeler aux gouvernements les engagements législatifs mis en place pour limiter l'impact du prix du pétrole sur leur activité. Si l'organisation se veut raisonnable dans son message, elle cache mal la colère de petits transporteurs locaux qui se disent "étranglés par le prix du gasoil"



Les routiers en colère pourraient bientôt bloquer les routes
Les textes, qui prévoient généralement une indexation tarifaire liée à la hausse des carburants, doivent être appliqués dans les entreprises clientes qui, pour l'heure, refusent d'entendre parler de hausse des tarifs du fret routier. Plusieurs petites associations patronales françaises se disent prêtes à mettre en œuvre des blocages d'accès aux grandes villes pour forcer l'état à faire appliquer les textes.

En Europe, d'autres transporteurs (en Italie et en Espagne) se disent prêts à bloquer les frontières terrestres pour demander une refonte des tarifs du transport directement liée à la hausse des prix du carburant. Selon l'OTRE, citée par l'AFP " en quelques jours, le prix du carburant hors taxe a cru de 2,5%, soit une augmentation de 0,6% des coûts d'exploitation d'une entreprise de transport routier, en moyenne".