Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 2 Novembre 2014

Les salariés d'Air Canada se plaignent des contrôles bagages de Toronto Pearson



Pour préparer la mise en place de la nouvelle politique bagage sur les billets domestiques et nord-américains au tarif Tango, Air Canada avait déployé des salariés supplémentaires dès fin septembre sur l'aéroport de Toronto Pearson, pour vérifier les gabarits des valises. Les employés sont peu satisfaits de cette nouvelle tâche!



Selon Sheila Fardy, représentante du syndicat Unifor, les salariés d'Air Canada n'aiment pas contrôler le gabarit des sacs sur l'aéroport Toronto Pearson, car ils doivent faire face régulièrement à des voyageurs mécontents. i[«Des passagers sont agressifs et jurent [contre les employés]»]i confie la syndicaliste à Radio-Canada. Ambiance! Son organisation demande donc que ce travail ne soit assigné qu'à des salariés volontaires.
Peter Fitzpatrick, le porte-parole d'Air Canada, ne fait pas exacetement la même lecture des premiers résultats du projet pilote puisqu'il assure que les nouveaux contrôles des bagages cabines sont «très efficaces» et que la réaction des clients est «positive». Depuis le 2 novembre., les voyageurs profitant d'un tarif Tango sur les liaisons domestiques et nord-américaines doivent verser 25 dollars canadiens pour enregistrer une valise.