Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les salariés de Kingfisher stoppent leur grève


Le ciel de Kingfisher s’éclaircirait-il ? Les employés de la compagnie indienne ont mis fin, le 25 octobre 2012, à la grève qui a entraîné la fermeture de l'entreprise depuis le 1er octobre. Néanmoins, le transporteur doit faire encore un long chemin avant de pouvoir retourner dans les cieux.



Les salariés de Kingfisher stoppent leur grève
Agacées et inquiètes face à la santé financière et sociale de Kingfisher, les autorités de l’aviation civile indienne lui ont retiré sa licence. Ainsi, bien qu’elle ait obtenu le retour des ses salariés, la compagnie doit commencer par récupérer cette autorisation avant de pouvoir revoler. Dans un communiqué, la direction déclare «Nous travaillons maintenant à la finalisation et à la présentation de notre plan de reprise pour la DGCA et nous espérons obtenir un accord bientôt». Elle souhaite pouvoir reprendre ses vols dans quelques semaines. Les employés qui n’ont pas été payés depuis 7 mois, ont accepté de reprendre la direction du travail en recevant en contrepartie 4 mois de salaires d’ici Noël.