Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 6 Octobre 2015

Les salons en Île-de-France génèrent autant de retombées économiques que des JO


Malgré la crise économique, le secteur des foires et salons continue de jouer un rôle central pour les entreprises. Selon une étude du Centre Régional d'Observation du Commerce de l'Industrie et des Services (CROCIS), l'observatoire économique régional de la Chambre de commerce la Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Île-de-France (CCI Paris Île-de-France), les salons ont enregistré 4,4 milliards d’euros de retombées pour le tissu économique francilien en 2014, soit l'équivalent de Jeux Olympiques.



IFTM-Top Resa
IFTM-Top Resa
L'île-de-France dispose de plus de 700 000 m² de surfaces d’expositions répartis sur des sites de toute taille (Paris Nord Villepinte et Paris expo Porte de Versailles mais aussi la salle Wagram et le Palais Brongniart ou encore la Grande Halle de la Villette, etc.). Environ 400 salons y sont organisés chaque année. Ces événements attirent environ 100 000 exposants et près de 10 millions de visiteurs. L'étude du CROCIS assure que "les foires et salons constituent donc une filière majeure pour la région et ont une importance capitale pour l’ensemble des secteurs d’activité".

Le document ajoute que l'industrie des salons et foires est particulièrement importante pour le tissu économique de la région. "En effet, en plus des prises de commandes et du flux d’affaires qu’engrangent les entreprises, les salons génèrent chaque année en Île-de-France quelque 65 000 emplois temps plein (68 100 en 2014) et plus de 4 milliards d’euros de retombées économiques (notamment pour les opérateurs du secteur mais aussi pour les hôtels, pour les restaurants, pour les commerces…). A titre de comparaison, les 4,4 milliards générés par les salons franciliens en 2014 ont représenté l’équivalent des retombées de jeux olympiques qui se tiendraient tous les ans à Paris", explique le CROCIS.

Le domaine le plus porteur est le textile représentant près de près de 32,0% des retombées économiques . Viennent ensuite l’agroalimentaire et l'art, la culture, l'informatique et le multimédia.

Plus de 20,0 milliards d’euros de contrats signés sur les salons franciliens en 2014
En outre, les entreprises ayant exposé sur les salons et les foires franciliens ont réalisé en 2014 plus de 20,0 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Dans le détail, 11,0 milliards pour les entreprises exposantes de l'Hexagone et 9,0 milliards d’euros pour leurs homologues étrangères. "Les salons professionnels ont pesé pour une grande part dans ce total : plus de 16,1 milliards, soit 80,3 %. Il est également à noter que, selon l’étude, l’Ile-de- France a représenté 57,0 % du business national réalisé par les entreprises sur les salons".

Le document a aussi calculé le retour sur investis­sement (RSI) pour les exposants : pour 1 € investi lors d'une participation à un salon à Paris Île-de-France, les entreprises obtiennent en moyenne en retour 7 € de chiffre d’affaires. "Pour certains types de salons, ce RSI dépasse 10 pour 1 et peut atteindre jusque 19 pour 1".

Encore une fois, la filière de la mode, du luxe, de la maison et du textile est en haut du classement. Elle représenté plus du quart des 20,0 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Elle est suivie par les salons de la santé et de la beauté (Silmo, etc.). En revanche, les salons de l’industrie de la défense, du BTP et de l’énergie et du transport et de la logistique ont présenté des chiffres d’affaires plus limités "pour le moins, à court terme, puisqu’on peut raisonnablement imaginer pour ces secteurs que des contacts pris et des devis établis pendant les salons se sont finalement concrétisés seulement plusieurs mois plus tard".

Un grand nombre de contrats signés sur les salons du tourisme
Le montant des contrats signés lors des salons du tourisme, des sports et des loisirs représente 6,2 % des 20,0 milliards d’euros de contrats signés en 2014 sur l’ensemble des salons franciliens et 4,6% lors des foires. Il est ainsi peu important comparativement à celui observé pour les manifestations de la mode et du luxe. Toutefois on remarque que le nombre de contrats y est très élevé. "Il a notamment dépassé le seuil du million (1 246 730, soit 20,2 % des quelque 6,2 millions de contrats signés sur l’ensemble des salons franciliens en 2014) pour les salons du tourisme et des loisirs (MAP Paris, etc.)".

Les exposants des salons de l’agroalimentaire et de ceux de l’art, de la culture et du multimédia ont également bénéficié de la signature de plus de un million de transactions (respec­tivement 1 048 000 et 1 621 800). Sur les foires, on a comptabilisé plus de 722 000 transactions en 2014.

Les salons facilitent le commerce extérieur
L'étude rapporte également que la part du chiffre d’affaires des exposants français avec des clients internationaux sur les salons franciliens s’est élevée à près de 2,0 milliards d’euros. Elle estime ainsi que les salons, vecteur efficace pour développer globalement l’activité des entreprises, "le sont plus spécifiquement pour le courant d’affaires à l’international. En effet, particulièrement pour les TPE et les PME, ils permettent notamment de faire les premiers pas à l’export et, ce, à moindres frais. En l’occurrence, un stand sur deux réalise du chiffre d’affaires avec des clients étrangers, cette proportion allant même jusqu’à 2/3 sur les salons professionnels".

En outre, la part du chiffre d’affaires réalisé avec des visiteurs internationaux a dépassé ou approché les 50,0 % pour quatre secteurs : la mode et le luxe (55,8 %) , l’industrie de la défense (54,9 %) , l’alimentation (51,2 %) et la santé / beauté (40,9 %).

Le rapport complet est disponible sur ce lien
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.