Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 7 Septembre 2015

Les taxi new-yorkais lancent leur offensive contre Uber



La Commission des taxis et limousines de la ville de New-York avait révélé en mars dernier que les voitures Uber étaient plus nombreuses que les yellow cab dans la Grosse Pomme. Face à cette concurrence, les taxis de la ville n'ont pas dit leur dernier mot. Ils se sont dotés d'un véhicule plus moderne et d'une appli de réservation en ligne.



Nissan
Nissan
Les taxis de New York ont un nouveau le modèle de référence. Il s'agit du minivan NV200 du constructeur Nissan. Si le nouveau véhicule n'a pas les formes des célèbres yellow cab, il en aura la couleur. En outre, le confort des sièges est plus important. Il offre également l'air conditionné réglable de l'arrière, de la place pour quatre personnes, des chargeurs de téléphones ou d'ordinateurs ainsi qu'un toit vitré panoramique. Environ 800 NV200 jaunes parcourent déjà les rues de la ville. Les compagnies de taxis sont appelées à acheter ce modèle au fur et à mesure du renouvellement de leur flotte. Ainsi la plupart des 13.000 taxis jaunes seront des NV200 d'ici cinq ans.

Une appli pour réserver
Afin de mieux affronter Uber, les taxis peuvent également compter sur une application pour smartphones, baptisée Arro. Elle repose sur un système de réservation qui utilise la géolocalisation. Ainsi le voyageur voit sur son téléphone les taxis les plus proches de lui. Il a également une estimation du temps d'approche. En revanche, contrairement à Uber, le montant de la course n'est pas fixé à l'avance. Mais le compteur ne démarre que lorsque le passager monte dans le véhicule. A chacun ses armes !