Les travel managers s’inquiètent face à l’interdiction des téléphones déchargés

Les contrôles de sécurité ont été renforcés pour les vols vers les États-Unis en juillet. Selon un sondage d'ACTE (Association of Corporate Travel Executives), plus de la moitié des travel managers américains et européens sont inquiets face aux nouvelles mesures.

ACTE a interrogé 88 travel managers d'Europe et 156 acheteurs d'outre-Atlantique sur les nouvelles mesures de sécurité mises en place pour les vols vers l'Amérique du Nord. 57 % des professionnels européens se disent «très concernés» par le devenir des informations contenues dans les téléphones et appareils électroniques déchargés saisis lors des contrôles aux aéroports. Le taux grimpe à 68 % chez les Américains. En revanche, ils sont très peu (5 % des Européens et 2 % des Américains) à estimer que la TSA a bien communiqué sur les nouvelles mesures de sécurité.
Si le monde du Business Travel est plutôt inquiet face au nouveau règlement, le dispositif n'a pas eu d'impact néfaste sur les déplacements professionnels pour le moment. Seulement 1 % des travel managers d'outre-Atlantique et 3 % de leurs confrères du vieux continent ont indiqué que certains collaborateurs avaient eu des problèmes lors des contrôles des appareils électroniques.
La plupart des personnes sondées (USA : 90 % ; Europe : 94 %) disent aussi que les aéroports n'ont pas suffisamment de stations de chargement.