Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 8 Avril 2013

Les turbulences vont augmenter avec le réchauffement climatique



Les voyageurs d’affaires risquent de devoir bien serrer leur ceinture dans l’avion à l’avenir. Selon une étude parue dans Nature Climate Change, les turbulences pourraient devenir plus nombreuses dans le corridor aérien au-dessus de l'Atlantique Nord, à cause du réchauffement climatique.



Les turbulences vont augmenter avec le réchauffement climatique
Le vol des voyageurs d’affaires et leur sommeil risquent d’être perturbés par un plus grand nombre d’annonces avertissant de la traversée d’une zone de turbulence lors de leurs déplacements aériens futurs. En effet, Pr Paul Williams de l'Université de Reading (Royaume-Uni), l'un des responsables de l’étude publiée, explique que «L'aviation est en partie responsable du changement climatique. Ironie du sort, le climat est en voie de prendre sa revanche en créant une atmosphère plus turbulente pour l'aviation». Selon les travaux qu’il a réalisé avec Manoj Joshi (Université d'East Anglia au Royaume-Uni), la zone au-dessus de l'Atlantique Nord où se situent en permanence d'importantes turbulences pourrait doubler d'ici 2050. Ils ont estimé aussi que leur force moyenne pourrait également augmenter de 10 à 40 %. «Les turbulences au sein du corridor transatlantique changent de manière significative lorsque la concentration en dioxyde de carbone dans l'atmosphère double», expliquent-ils selon l'AFP. Ils souhaiteraient donc que d'autres travaux soient menés pour déterminer les impacts de l'évolution du climat sur les turbulences.