Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les vols de nuit à Brussels Airport coûtent près de 100 millions d'euros à la Sécu belge


Plusieurs recherches ont déjà démontré que vivre près d'un aéroport avait un impact sur sa santé ou même
son tour de taille. Un polytechnicien français a chiffré les économies en frais de santé qui seraient faites par la population belge si les vols étaient interdits entre 22h et 7h du matin sur Brussels Airport. Elles seraient de près de 100 millions d'euros.



L'étude du polytechnicien français précise que l'interdiction des mouvements aériens sur l'aéroport de Bruxelles entre 22h et 7h démunirait seulement le trafic passagers de 1,4% et le cargo de 3,6%, et aurait ainsi un faible impact économique. En revanche, elle ferait faire d'importantes économies de frais de santé aux Belges : près de 100 millions d'euros. Cela représente environ 4.000 euros en frais de santé annuels par personne, soit une réduction de 10%.
Interrogé sur une possible suppression des vols de nuit, l'aéroport belge a répondu qu'il était contre, remarquant "Que fait-on des 20.000 emplois directs et des 40.000 indirects qui dépendent de l'aéroport?".