Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Les voyageurs d’affaires espionnés grâce au wifi des aéroports canadiens


Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada (CST), service de renseignement canadien, a espionné les passagers grâce aux connexions wifi des aéroports du pays. La chaîne CBC formule cette accusation après avoir eu entre les mains un document de la NSA divulgué par Edward Snowden.



Comme les applications, le wifi des aéroports canadiens aurait été sur écoute. Selon le document de CBC, les passagers s’étant connectés au réseau d’une plate-forme avec leur smartphone, tablette ou ordinateur ont pu ensuite être suivis pendant plusieurs jours par les services secrets canadiens. L’organisation pouvait connaître la position des voyageurs dès que leur appareil était relié à nouveau à un réseau wifi public du pays (café, bibliothèque, hôtels, transports en commun...). Le CST a assuré avoir respecté la loi pendant cette opération test menée pour le compte de la NSA. Selon lui, son action n’avait ciblé que des «les entités étrangères». Il regrette que la publication «non autorisée» du document «fait en sorte que les techniques dont nous disposons risquent d'être moins efficaces». L’organisation précise aussi «qu'aucun Canadien ni voyageur n'a fait l'objet d'une filature».