Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 22 Mars 2013

Les voyageurs d'affaires évitent autant que possible les Etats-Unis !



Dans un sondage réalisé tout au long de 2012 auprès de voyageurs d’affaires qui se sont déjà rendus aux Etats-Unis, la US Travel Association démontre que les étrangers ont une vision catastrophique du passage des frontières américaines.



Les voyageurs d'affaires évitent autant que possible les Etats-Unis !
Le sondage a été réalisé par le Consensus Research Group avant même les coupes budgétaires qui amplifient l’attente aux postes d’immigration, mais il offre une bonne idée de l’image que les postes frontières des aéroports donnent des Etats-Unis. L’enquête a été réalisée auprès de 1200 voyageurs venus au moins une fois ces 5 dernières années aux Etats-Unis en provenance de Grande Bretagne, France, Allemagne, Japon, Chine et Brésil, et complétée par 200 entretiens directs. Résultat : un visiteur sur trois décrit le passage des frontières comme compliqué, long et embarrassant, conduisant 40 % d’entre eux à dire aux autres d’éviter les Etats-Unis. La US Travel Association estime que cette situation fait perdre chaque année au moins 9 milliards de dollars et 518 900 emplois. Un visiteur sur trois considère que cette expérience constitue le pire passage aux frontières qu’il ait vécu. Deux sur trois affirment que le voyage aux US serait plus attractif si les files d’immigration était plus rapides. 84 % pensent que le Gouvernement américain devrait faire quelque chose. Un voyageur sur 7 déclare avoir manqué une correspondance, l’obligeant à annuler une réservation d’hôtel, de voiture et autre. Deux voyageurs sur trois considèrent que c’est la priorité que doivent se donner les Etats-Unis pour attirer plus de voyageurs.
Au moment de ce sondage, le temps d’attente aux frontières était estimé entre 2 et 3 heures aux aéroports. La US Travel Association demande à l’administration Obama de prendre toutes les mesures nécessaires pour accélérer le transit aux frontières et réclame notamment pour ce faire l’embauche d’un millier de contrôleurs aux frontières.



1.Posté par Axeguil le 22/03/2013 15:40
Voyageur très fréquent aux USA, je commence à me demander si je ne suis pas un peu "masochiste"... Et en plus on paie pour tout ça (ESTA) !
Environ 3 heures au mois de décembre (donc avant les coupes budgétaires) pour passer l'immigration à Miami. Ambiance New York, début du 20ème siècle, avec examen des dents et épouillage sur Ellis Island...
Vivement la possibilité d'adhérer à Global Entry ! (sorte de programme PARAFES payant).
Pour le moment les seuls ressortissants européens autorisés à adhérer sont ceux des Pays Bas.

2.Posté par CireNo le 25/03/2013 09:09
Paris-Papeete. Transit à Los Angeles... Esta obligatoire... Sortie de l'avion, parqué dans une salle d'attente puis descente au passage de controle, 1 heure d'attente, entrée-sortie, merci Msieur Dame vous pouvez retourner attendre votre avion et hop, on quitte ce territoire si acceuillant.... vivement d'autres transits !
Rien de nouveau donc apparement !

3.Posté par Axeguil le 25/03/2013 09:39
J'ai quand même le sentiment que la qualité de "l'accueil" à l'immigration n'est pas le même selon le point d'entrée. Je suis toujours moins questionné à LAX, IAD ou SFO qu'à JFK ou MIA. Pour mon prochain voyage je vais essayer de trouver la plage horaire avec le moins d'arrivées internationales., ce sera toujours ça de gagné.