Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 23 Janvier 2014

Les voyageurs d'affaires guéris de Facebook d'ici 2017



Pour deux étudiants en doctorat de l’université américaine de Princeton, Facebook ressemble à une maladie infectieuse dont la grande majorité des voyageurs d’affaires devraient être bientôt guéris. Ils estiment que le réseau social aura perdu 80 % de ses membres d’ici 2017.



Publier une photo de son plateau-repas, se géolocaliser à son arrivée, liker le statut d’un collaborateur… Tous ces gestes "facebookiens" qui permettent aux voyageurs d’affaires de garder contact avec leurs proches pendant un déplacement professionnel pourraient bientôt disparaître. Selon les recherches de deux étudiants de Princeton, Facebook au sommet depuis 2012 va maintenant connaître un déclin rapide. En se basant sur la progression et la chute de son ancêtre MySpace ainsi que sur un modèle épidémiologique modifié, ils ont conclu que le réseau social imaginé par Mark Zuckerberg courait à sa perte. «Il a été montré que les idées, comme les maladies, se propagent de manière infectieuse entre les gens, avant de mourir, et cela a été décrit avec succès par les modèles épidémiologiques», ont expliqué les deux chercheurs. Ainsi, ils estiment que le réseau «devrait connaître un déclin rapide dans les années à venir, diminuant de 20% de sa taille maximale d'ici à décembre 2014». Le site qui compte actuellement 1,1 milliard d’usagers devrait perdre «80% de sa base d'utilisateurs maximale entre 2015 et 2017» selon leur étude publiée sur ArXiv.org