Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 10 Avril 2011

Les voyageurs d'affaires invités à opter pour le silencieux en Israël



Le Ministère Israélien de la Santé s’attaque à la « téléphonie passive » : les nuisances sonores et les radiations liées à l’utilisation de téléphones portables semblent devenir le nouveau cheval de bataille des autorités locales, qui entendent limiter leur usage sur les zones de transit.



Les voyageurs d'affaires invités à opter pour le silencieux en Israël
Les bonnes pratiques liées à l’utilisation des téléphones portables, évoquées récemment dans le cas de la France, dépassent les frontières de l’Hexagone. Le ministre israélien de l’environnement a ainsi demandé à son homologue des Transports de mettre en place des publications visant à réduire l’utilisation des téléphones mobiles dans les aérogares, les bus et les trains, étant donné l’impact subi par les voyageurs, aussi bien en termes de nuisances sonores que de radiations émises. La démarche s’appuie sur les nombreuses plaintes d’usagers. La carcasse métallique des bus et des trains conduirait ainsi à une émissions de radiation accrue pour capter le signal, et donc d’autant plus nocive pour les voyageurs : le niveau de radiation serait supérieur de 0,8 watt par kilogramme à celui autorisé. Les voyageurs d’affaires en déplacement en Israël devraient ainsi être rapidement incités à mettre en veilleuse leurs téléphones mobiles, aussi « intelligents » soient-ils, pour le bien-être des autres passagers.