Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 9 Janvier 2013

Les voyageurs d’affaires ne voleront plus avec les singes sur United Airlines


L’arrêt du transport des primates cobayes par les transporteurs aériens est un cheval de bataille important pour les associations de défense des animaux. Elles ont réussi à convaincre United Airlines de ne plus prendre à bord les singes utilisés pour la recherche par les laboratoires. La prochaine cible des amis des bêtes : Air France.



Les voyageurs d’affaires ne voleront plus avec les singes sur United Airlines
«La nouvelle politique d’United Airlines stipule que la compagnie ne réserve, n'accepte ou ne transporte pas de primates depuis ou vers un laboratoire», a indiqué l'association Ethical Treatment of Animals (PETA) dans un communiqué, le 9 janvier 2013. Le transporteur américain a ajouté qu’il refusait également de recevoir dans ses appareils les singes se déplaçant entre deux zoos. La prochaine à suivre ces traces devrait être Air Canada selon Peta «En Amérique du Nord, il n'y a plus aucune grosse compagnie aérienne qui livre des singes aux laboratoires». Par contre, elle a indiqué qu’elle allait maintenant continuer à faire pression sur «les quelques compagnies étrangères, maintenant au nombre de quatre, qui poursuivent ces pratiques inhumaines». Il s’agit d’Air France, China Eastern Airlines, Philippine Airlines et Vietnam Airlines.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.