Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 8 Mars 2011

Les voyageurs d’affaires trop lourds pour les masseuses du salon business d’Heathrow



Deux masseuses de la compagnie Virgin Atlantic poursuivent leur employeur. Elles se plaignent de problèmes musculaires récurrents, liés au poids des voyageurs pris en charge au sein de l’aéroport londonien. Elles réclament près de 600 000 euros (800 000 dollars) à la compagnie aérienne.



Les voyageurs d’affaires trop lourds pour les masseuses du salon business d’Heathrow
Jayne Evans et Michelle Hindmarch, âgées de 40 et de 35 ans, réclament respectivement 523 000 et 376 000 dollars pour les problèmes de santé rencontrés dans leur fonction au sein du salon Clubhouse de l’aéroport d’Heathrow. Selon un article publié le 8 mars par le Daily Telegraph, un tribunal a estimé que les symptômes présentés par les deux masseuses étaient liés à de lourdes pressions au cours de leur exercice, et à de trop longues périodes de travail. Le sur-poids des voyageurs traités serait en cause, ainsi que les techniques de massage liés au contexte de l’aéroport : les clients sont massés habillés, donc sans huile, obligeant les employées à des pressions plus exigeantes.
Virgin Atlantic ne conteste pas les problèmes de santé qui ont touché ses employés, mais juge la somme excessive. Le Daily Telegraph rappelle par ailleurs que la même compagnie avait déjà été condamnée en 2005 : Elizabeth King, qui travaillait également au Clubhouse d’Heathrow, avait perçu 115 000 euros (160 000 dollars) pour des troubles musculosquelettiques liés à son travail.