Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Lettre au Père Noël d'un acheteur travel


Toute cette semaine, découvrez les souhaits... ou les rêves de quelques acteurs du Travel Management. Parce qu'il n'y a pas d'âge pour croire au Père Noël !



Le Père Noël, un grand voyageur !
Le Père Noël, un grand voyageur !
Cher Père Noël,
 
Comme chaque année, j’attends avec impatience l’opportunité de pouvoir te faire mes demandes. Mais pour une fois, je ne vais pas te faire une demande pour ma petite personne mais bien une demande pour la communauté des commerciaux dans laquelle je mets les acheteurs (tu sais, c’est cette catégorie de personnes que l’on écoute quand il est souvent… trop tard) ET les vendeurs (tu sais ceux qui doivent dépasser leurs objectifs coûte que coûte nonobstant l’état de l’économie ou de la géopolitique…).
 
La liste est comme un puits sans fond mais, étant raisonnable, je vais me limiter à ce que ces communautés devraient avoir.
 
1. Une écoute (et non être entendu !)  car cette action impose un circuit de communication qui demande l’envoi d’un message mais surtout, la réception d’un feedback. Si tu savais le nombre de demandes (KPI, informations…) exprimées qui ne trouvent jamais de réponses. Comment veux-tu installer de la confiance mutuelle sans cette communication bilatérale ?

 2. Parler coûts complets car un prix ne veut strictement rien dire. Car oui Père Nœl, il est possible de payer plus cher une prestation pour générer des gains directs, indirects ou bien intangibles. 

3. Avoir le courage d’avouer ses faiblesses et de partager sur la façon de contrecarrer ces dernières. Mais ne suis-je pas là redondant ? car au final, ce point revient bien au point 1 de cette lettre…

4. Avoir un marché qui refuse le fatalisme mais qui va plutôt de l’avant car on peut rien faire pour le passé, ni pour le présent que l’on subit mais nous pouvons tous ensemble construire le futur dont nous rêvons et qui permettra d’accueillir les futures générations dans un monde bien moins hostile.

Tu sais Père Noël, comme je te le disais, je pourrais rallonger cette liste à demeure si j’en avais le temps (tiens, un point 5…). Mais en fait, je m’aperçois qu’il n’y a en fait qu’une seule chose que je devrais te demander : de la maturité achat !!!
 
Tes Lutins travaillant à DeplacementsPros.com ou bien dans les associations professionnelles, chez les consultants spécialisés et les salons font tous de leur mieux pour essayer de nous guider vers cette montée en maturité (que cette dernière soit côté fournisseurs ou bien côté acheteurs). Mais je sais au fond de moi-même, qu’au pied du sapin, tu ne nous laisseras qu’une série de petites enveloppes avec un mot gentil écrit de ta plus belle plume. Ces enveloppes contiendront pour certains la citation de Romain GARY qui dit, je cite : "Il faut toujours connaître les limites du possible. Pas pour s'arrêter, mais pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions". Pour d’autres, il y aura simplement écrit "Merci " mais ce mot tellement simple aura une telle signification pour eux et pour le marché.
 
Tu vois Père Noël, on ne demande finalement pas grand-chose nous, les acheteurs et les commerciaux. Nous demandons juste un guide qui soit capable de nous faire comprendre que nous avons les clés du changement, de la maturité et de la performance. En fait, apporte nous, avec tes petits mots, juste un miroir déformant (tu sais, celui qui fait que tu souris tout le temps). Il fera amplement l’affaire car au final, c’est bien nous qui avons la solution !
 
Bien à toi Père Noël !

Yann Le Goff,
Acheteur

Dimanche 13 Décembre 2015


Notez