Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 10 Janvier 2010

Location de voiture : les loueurs devront s'engager sur les voies du low cost



Consultant reconnu dans l'univers de la location de voiture, Neil Abrams, Président de Abrams Consulting Group, s'était illustré en fustigeant les politiques tarifaires des loueurs lors de la restitution des voitures sans que le plein ne soit fait. Il poursuit son analyse de la situation du marché aux USA et affirme que les majors du domaine devront s'engager sur le chemin du low cost pour ne pas voir leurs résultats baisser.



Location de voiture : les loueurs devront s'engager sur les voies du low cost
Dans un pays comme les USA où conduire est aussi indispensable que respirer, le marché de la location de voiture, en baisse cette année encore, devra évoluer pour ne pas traverser l'une des plus graves crises de son histoire. Neil Abrams est formel, "La mise en place de structures économiques, à prix agressifs et aux services de qualité va rapidement ébranler les grands noms du domaine". Et de préciser que ce qui se vivra aux USA ne manquera pas de traverser l'Atlantique. En cause, la gestion des parcs et le maillage actuel des entreprises. Des coûts trop importants face aux indépendants qui adaptent leur situation géographique à la demande réelle. Sans oublier une multiplication des modèles parfois peu ou pas adaptés aux besoins de l'agence. Des propos que partage le Suisse Franck Chéreier, consultant en mobility management qui affirme que "l'ensemble de la chaîne locative dans l'univers du transport routier a besoin d'être balayée et adaptée aux contingences économiques du marché actuel du voyage d'affaires".