Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Londres Heathrow va encore devoir attendre pour sa 3ème piste


La Commission Aéroport, chargée d'étudier les différentes possibilités pour dégager le ciel londonien, a estimé que la meilleure solution pour augmenter les capacités aériennes de Londres était de construire une 3ème piste à Heathrow. Le gouvernement a finalement décidé de reporter sa propre décision à l'été prochain.



Pour la Commission Aéroport, le meilleur moyen pour régler les problèmes de trafic aérien saturé sur Londres est de construire une 3ème piste à Heathrow. Mais face à ce projet controversé, le gouvernement britannique a décidé de reporter une nouvelle fois sa décision finale. Il explique dans un communiqué avoir pris connaissance des conclusions de la commission, mais souhaite lancer une étude sur l’environnement avant de se prononcer sur le dossier. Le Premier ministre David Cameron assure qu'il prendra une décision pour l'été prochain.

Cette nouvelle ne satisfait pas les associations patronales, favorable au projet de 3ème piste sur Londres Heathrow. Carolyn Fairbairn, de la Confédération de l'industrie britannique (CBI) explique: "Nous avons un besoin urgent d'accroître les capacités aéroportuaires pour stimuler les échanges, l'investissement et la création d'emplois" et poursuit: "On ne doit pas tomber dans le travers de toujours commander de nouvelles études au lieu de prendre les décisions difficiles qui s'imposent".