Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 4 Décembre 2013

Londres veut se retirer d'Eurotunnel



Le Royaume-Uni veut moderniser ses infrastructures et pour financer ce projet, le gouvernement a décidé de vendre sa participation dans Eurostar qui atteint 40 % du capital. Ce plan a été présenté ce 4 décembre 2013 par le vice-ministre britannique du Trésor, Danny Alexander.



Le Royaume-Uni a prévu de se séparer de ses 40 % d’Eurotunnel. «C'est l'un des actifs qui, selon nous, pourrait être vendu d'ici 2020», a expliqué sur la chaîne Sky News le vice-ministre britannique du Trésor, Danny Alexander. Le gouvernement espère tirer des centaines de millions de livres lors de la vente de l’opérateur ferroviaire qui relie Londres à Paris et Bruxelles. Néanmoins l'opération n'interviendra «pas nécessairement cette année ou l'année prochaine», précise t-il. Ce projet fait partie du nouveau plan d’infrastructures du pays qui compte privatiser 20 milliards de livres d’actifs financiers et sociaux. La somme obtenue devrait servir à financer l'amélioration des infrastructures du pays.