Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 25 Avril 2017

Low-cost vs compagnie traditionnelle, qui sont les bons élèves de la ponctualité ?


Si les low-cost sont plus économiques que les compagnies traditionnelles, lesquelles sont les plus performantes sur les pistes ? Flightright a comparé les taux de retards et d'annulations en 2016 des transporteurs pour connaître la réponse.



Les low-cost enregistrent plus de retards que leurs consoeurs mais mois d'annulation - Crédit : Lars Lindblad
Les low-cost enregistrent plus de retards que leurs consoeurs mais mois d'annulation - Crédit : Lars Lindblad
L'étude de Flightright a comparé les vols effectués en 2016 en Europe de cinq compagnies classiques (Lufthansa, Air France, KLM, British Airways et Iberia) et cinq low-cost (Ryanair, Easyjet, Vueling, Volotea et Transavia). Son analyse montre qu'Air France et ses consoeurs "classiques" sont plus sujettes aux annulations avec un taux de vols annulés de 1,26% contre 0,48% pour leurs concurrentes à bas coût. Ces chiffres peuvent en partie s'expliquer par les grèves affectant plus régulièrement les compagnies traditionnelles ou les grands aéroports.

En revanche, sur la même période et également en Europe, les low-cost ont été deux fois plus affectées par des retards. Près de 5% de leurs services ont affiché des délais de plus d'une heure, contre 2,47% pour les cinq transporteurs traditionnels. Lorsqu'il s'agit de retards supérieurs à 3 heures (généralement éligibles à une compensation financière de la part des compagnies aériennes), les chiffres restent assez faibles pour les deux types de sociétés : les low-cost (0,60%) sont néanmoins trois fois plus touchées que les compagnies classiques (0,20%).

En France, moins d'annulations mais plus de retards
Pour les vols européens au départ de la France, les transporteurs à bas prix font figure de mauvais élèves. Face aux 5 compagnies traditionnelles, les 5 low-cost présentent plus d'annulations (1,15% contre 0,89%), plus de retards d'au moins 1 heure (6,38% contre 3,12%) mais également plus de retards de plus de 3 heures (0,77% contre 0,13%).

Flightright conclut : "Les compagnies low-cost sont globalement plus affectées que les compagnies traditionnelles. De plus, en ce qui concerne le traitement des passagers après un retard ou une annulation, les compagnies classiques se montrent souvent plus conciliantes avec les voyageurs".


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.