Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 15 Mai 2012

Lufthansa et Air Berlin veulent être dédommagées !



Pas question d’accepter sans réagir le retard du nouvel aéroport de Berlin, Brandenburg International Airport (BBI). Pour les deux compagnies allemandes directement concernées par ce report d’ouverture, le manque à gagner pourrait être important à une période où la fréquentation touristique est essentielle à la croissance.



Lufthansa et Air Berlin veulent être dédommagées !
Au-delà du seul tourisme, Lufthansa avait déjà communiqué auprès des entreprises pour vendre ses nouveaux services d’accueil et de nouvelles destinations. De son côté Air Berlin s’inquiète du retard car elle devait y implanter son nouveau hub, engager un vaste plan de modernisation de sa gestion «clients» et optimiser son offre berlinoise avec la mise en place d’un nouveau salon affaires. Les deux compagnies viennent de demander à leurs experts de chiffrer concrètement les pertes occasionnées par le report d’ouverture. Aucune date n’a été communiquée aujourd’hui pour la mise en œuvre de la nouvelle plateforme. Au mieux fin août, même si la date la plus probable serait au début octobre 2012.