Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 8 Mars 2012

Lufthansa fait feu de tout bois pour 2012



Au lendemain même de l’annonce de pertes pour 2011, principalement liées à la hausse du prix du pétrole, Lufthansa dévoile ses ambitions pour 2012. A l’ITB de Berlin, la compagnie dévoile sa nouvelle business class, ses destinations d’été et ses forfaits vols/hôtels pour les loisirs. «2012 est l’année qui va nous permettre de poursuivre notre développement, d'imposer nos services et de montrer que nous sommes une compagnie européenne en plein développement», a déclaré Jens Bishop, le patron des ventes et du revenu management.



Jens Bishop (à gauche) et Reinhold Huber encadrent le nouveau siège qu'ils ont présenté
Jens Bishop (à gauche) et Reinhold Huber encadrent le nouveau siège qu'ils ont présenté
Présentée comme innovante, la nouvelle business class ne rivalise pas avec celle des compagnies asiatiques ou du Golfe mais repensée dans sa totalité, elle offre un lit d’1,98 m accompagné d'un classique grand écran et d’un système de moteurs silencieux pour lui permettre de s’adapter à toutes les positions souhaitées par l’utilisateur. Ajoutons-y des espaces de rangements repensés et augmentés, un système de gestion de l’intimité du voyageur via un panneau central et on aura l'ensemble des grandes lignes de ce siège aux couleurs reposantes et aux tissus agréables au toucher.

Mais globalement, pour Reinhold Huber, le senior vice président Produit et Marketing, le siège ne sera que la partie visible de l’iceberg. C’est autour des services aux passagers de la classe Affaires que Lufthansa veut en faire plus. Indépendamment de l’enregistrement automatique, déjà annoncé l’an dernier et disponible prochainement, la compagnie va s’installer dans un nouveau terminal à Francfort et développer de nouveaux lounges : 5 à Francfort, un à Delhi, un à Berlin dans le nouvel aéroport Bradebourg et un autre à Newark. A l’image de Singapore Airways, Jens Bishop parle aussi "d’expérience" pour les voyageurs de cette nouvelle classe Affaires. «Nous allons faire en sorte d’offrir aux voyageurs d’affaires le maximum de confort et de simplicité lors de leurs déplacements professionnels. Ce n’est ni une promesse, ni un argument marketing. Ce sont des faits vérifiables tous les jours ». Il faudra cependant attendre 2014 pour que la moitié de la flotte de la compagnie allemande soit équipée du nouveau siège. D’ici là, la mise en service des 747-8, de 777 et d’A380 devrait permettre d’accélérer l’implantation des nouveaux fauteuils. Avec un programme d’été riche de 216 destinations dans 84 pays, la compagnie veut offrir le monde aux aéroports français. Que ce soit via les départs de province ou par un stop à Francfort, Lufthansa garantit une politique de prix agressive et réaliste dans un monde du transport aérien plus que concurrentiel. Et Jens Bishop de conclure : «Que ce soit avec nos 61 nouvelles destinations d’été, avec près de 80% d'avions équipés de notre système de wifi à bord Flynet, ou grâce à notre nouvelle classe Affaires, nous voulons démontrer que tout notre travail quotidien est tourné vers nos clients».


Lufthansa fait feu de tout bois pour 2012