Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 31 Août 2015

Lufthansa: la taxe de 16€ sur les ventes GDS dès ce mardi 1er septembre



Bien que les Travel Managers et les acteurs du voyage ne voient pas la surcharge GDS de 16€ d'un bon œil, Lufthansa n'a pas reculé. Le groupe allemand a lancé sa nouvelle stratégie commerciale ce 1er septembre 2015. Ses nouveaux canaux de réservation directs et les frais supplémentaires pour les réservations via GDS sont mis en place.



Comme prévu, les compagnies du groupe Lufthansa (Austrian Airlines, Brussels Airlines, Lufthansa et Swiss) ont mis en place leur nouvelle stratégie commerciale ce 1er septembre. Dorénavant, des frais supplémentaires de 16€ sont prélevés sur chaque billet émis via les GDS. En revanche, les clients qui réservent leurs vols par le biais les sites web ou les guichets des transporteurs du groupe, ne paieront pas cette surcharge. Les agents de voyage ont aussi la possibilité d'utiliser le portail dédié comme une alternative pour effectuer des réservations.

De leur côté, les entreprises peuvent continuer à prendre des billets selon leurs tarifs contractuels via le site LH.com. Lufthansa a également conclu des accords avec le fournisseur de technologie Concur qui va fournir aux sociétés clientes de la holding allemande des programmes informatiques spécifiques pour gérer les réservations sur le site web à partir de l’année prochaine.

Jens Bischof, membre du Bureau Exécutif et Directeur Commercial de Lufthansa German Airlines assure que "Le marché est clairement ouvert à l’innovation et aux évolutions de cette nature". Il ajoute : "La réorganisation de notre dispositif de distribution des billets a engendré de nombreux échanges d’idées et d’expériences au sein de notre secteur". Il reconnaît toutefois que "Ce processus est également controversé. Cependant, nous sommes plus convaincus que jamais que le fait de proposer des canaux supplémentaires de réservation à la fois plus élaborés et moins coûteux et qui, dans le même temps, nous permettent de mieux valoriser nos produits, est dans l’intérêt de nos clients. C’est pourquoi nous allons poursuivre le processus en cours".

"Nous souhaitons travailler avec les agents de voyage et les GDS pour moderniser la vente de billets d’avion, baisser les prix et être davantage en phase avec les attentes des consommateurs", explique Jens Bischof. "Pour cela, nous avons développé rapidement une gamme de solutions informatiques qui seront prochainement proposées à nos clients".