Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Lufthansa, les syndicats veulent se mobilier contre l'arrivée d'intérimaires


Deux syndicats de la compagnie allemande, UFO et Verdi, se sont déclarés opposés à l'idée de voir des intérimaires arriver comme personnel de cabine à bord des appareils de la Lufthansa. Selon ces deux organisations, cette embauche serait juridiquement illégale.



A l'origine, une déclaration d'un porte-parole de la compagnie qui aurait déclaré à l'AFP que sa compagnie allait faire appel à l'intérim pour recruter des équipages. Selon UFO, cette décision n'a fait l'objet d'aucune discussion syndicale et serait même opposée aux différents accords d'entreprises. Officiellement, la Lufthansa veut moduler son besoin en personnel pour l'ouverture du futur aéroport de Berlin. Si cette nouvelle base s'annonce prometteuse en matière de trafic, la compagnie ne maîtrise pas encore les volumes et veut se donner un volant de sécurité en matière d'embauches. Une décision qui va dans le sens des différentes annonces faites par la compagnie en décembre et qui visent une forte réduction des coûts d'ici deux ans. Pour l'heure, les deux syndicats se disent attentifs aux choix de l'employeur et se déclarent prêts à aller plus loin dans la mobilisation du personnel si le projet était maintenu.