Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Lufthansa mise sur l'Asie-Pacifique


Après avoir célébré le 10 avril 2013 l’arrivée du 747-8 sur la ligne Francfort - Hong-Kong, Lufthansa a rencontré la presse pour dévoiler sa stratégie pour le secteur asiatique, un marché important et prometteur pour le Business Travel.



Lufthansa mise sur l'Asie-Pacifique
Le corporate représente pour Lufthansa une part de marché située entre 25 % et 30 % sur la zone Asie, avec des variations notables selon les pays. Par exemple, la Thaïlande et le Vietnam attirent très peu les voyageurs d’affaires alors que la Corée du Sud ou le Japon sont parmi les pays les plus fréquentés par les businessmen. Lufthansa, comme beaucoup de ses concurrentes, mise sur cette région. «En 2012, l’Allemagne comptait 82 millions d’habitants et la moyenne de voyage en avion par an et par habitant était de 2,5. En Chine, la moyenne est de 0,44. Imaginez ce qui cela représenterait si dans les années à venir l’utilisation grimpait à 1 ou 2 billets d’avion par an. La croissance possible dans le pays est phénoménale», confie Steffen Harbarth, Vice président Asie Pacifique de Lufthansa. En effet, le trafic dans le sens Asie-Europe progresse beaucoup. «Les voyages ne sont pas uniquement touristiques. Les entreprises chinoises, japonaises ou coréennes sont habituées à venir en Europe pour les affaires, mais les indiennes ou les sociétés basées à Taïwan commencent aussi à découvrir l’Europe et à y chercher de nouveaux marchés».

Objectif : développement de l’offre qualitative en Asie
Lufthansa est bien décidée à ne pas louper cette opportunité et développe l’offre de son groupe sur cette partie énergique du monde où la concurrence des transporteurs joue aussi bien sur les prix que sur la qualité. Sur les 20 meilleures compagnies récompensées par Skytrax, 17 sont de la zone Asie ou du Moyen Orient. «Nous désirons rester des acteurs importants aussi bien dans le sens Asie-Europe qu’Europe-Asie. Nous sommes les meilleurs en terme de connexion : Lufthansa dessert 21 destinations en Asie-Pacifique et nous les connectons avec Francfort ou encore Munich vers 120 destinations en Europe», ajoute-t-il. Un programme qui, selon lui, place la compagnie très bien sur le segment Business «Les clients affaires ne voyagent pas uniquement vers les capitales, mais aussi dans les régions où nous sommes très présents».
Pour rester compétitive, Lufthansa mise sur ses aménagements et les réseaux de son groupe. Elle déploie ainsi de plus en plus d’A380 sur les destinations asiatiques. «Nous sommes déjà sur Singapour, Pékin et Tokyo quotidiennement et nous espérons très bientôt pouvoir nous poser avec l’A380 sur Shanghai, une fois les autorisations nécessaires enfin obtenues». Son nouveau B747-8 disposant de la nouvelle Business, testée par la Rédaction, est également extrêmement présent sur cette région : en plus du très récent Hong-Kong, il se pose à Mumbai, Delhi ou Bangalore.