Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Lufthansa: pas de repas gratuit pour les fraudeurs


Un homme pensait avoir trouvé un bon plan pour manger gratuitement. Muni d'un billet business de Lufthansa, il s'installait dans le lounge de la compagnie sur l'aéroport de Munich. Après avoir profité des bienfaits de l'installation, il reportait son vol au lieu de grimper dans l'avion. La ruse découverte, Lufthansa a poursuivi l'indélicat. Condamné par le tribunal de Munich, il doit maintenant verser 1980 euros au transporteur.



La duperie du client indélicat a été découverte au bout d'un an. Il a en effet attiré l'attention de Lufthansa en achetant un nouveau billet Business Flexible, juste après l'annulation et le remboursement du premier ticket qui était arrivé au terme de sa validité. L'aventure était déjà arrivée à China Eastern, mais contrairement à la compagnie chinoise, Lufthansa a décidé d'attaquer en justice le profiteur devant le tribunal de Munich. Ce dernier a estimé que les salons sont offerts aux passagers qui effectivement voyagent. La cour a ainsi condamné le faux voyageur à verser 55 euros pour chacune de ses 35 visites. L'homme doit donc s'acquitter d'une amende de 1980 dollars, soit plus du double de son billet Munich – Zurich (744,46 €).