Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Lufthansa s'attend à un second semestre difficile


Lufthansa est à nouveau dans le vert sur les 6 premiers mois de l'année. La compagnie a vu ses bénéfices et son chiffre d'affaires progresser aussi bien au 1er semestre qu'au second trimestre. Toutefois face à la montée en puissance de la concurrence low-cost, le groupe s'attend à un second semestre difficile.



Lufthansa a enregistré un bénéfice net de 529 millions d'euros au deuxième trimestre 2015, soit le triple de l'année dernière à la même époque (173 millions). La compagnie fait ainsi mieux que prévu. Les analystes tablaient en effet sur un bénéfice avoisinant 279 millions d'euros.
L'entreprise allemande a profité de la baisse des prix des carburants mais également de la hausse des taux d’intérêt qui a automatiquement allégé la charge de provisionnement pour les retraites complémentaires des employés. Le chiffre d'affaires a atteint 8,4 milliards d'euros, soit une hausse de 8% par rapport au 2eme trimestre 2014.

Pour le 1er semestre, Lufthansa est revenue dans le vert. Elle affiche un bénéfice net de 954 millions d'euros contre une perte de 79 millions l'an passé. Le chiffre d'affaires est de 15,36 milliards d'euros (+8,5%).

Malgré ces bons résultats, le transporteur se montre plutôt inquiet pour les mois à venir. Sa directrice financière, Simone Menne, a prévenu que le second semestre allait être «plus exigeant». Elle a expliqué «La pression sur les recettes par passager va se poursuivre et nous ne verrons plus certains effets positifs observés au premier semestre». Elle a ajouté «Nous ne prévoyons aucun répit sur les prix», en précisant que la concurrence est de plus en plus vive en Allemagne et ne diminue pas en Asie.

Toutefois, le groupe confirme son objectif d'un bénéfice d'exploitation Ebit ajusté de plus de 1,5 milliard d'euros pour 2015.