Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


MH370: le Boeing aurait continué à voler pendant 4 heures


Le Boeing 777 de Malaysia Airlines a disparu depuis plus de 5 jours. Face à ce mystère, les théories se multiplient. Le Wall Street Journal relance le scénario du détournement. Le journal américain assure le 13 mars 2014 que l’appareil a encore volé pendant 4 heures après avoir perdu le contact. La Malaisie dément.



Des enquêteurs américains, restés anonymes, ont confié au Wall Street Journal que les moteurs Rolls Royce de l’avion de Malaysia Airlines avaient continué à transmettre automatiquement des données à Boeing pendant 4 heures après le dernier contact enregistré à 1h30 le 8 mars 2014 (heure locale). Ces échanges avec le constructeur entrent dans le cadre de son programme d’entretien et de surveillance des réacteurs et sont indépendants du fonctionnement des transpondeurs (émetteur-récepteur radio). «Les responsables américains du contre-terrorisme explorent la piste selon laquelle un pilote ou quelqu'un à bord a pu le détourner vers une destination secrète après avoir intentionnellement coupé les transpondeurs afin d'éviter toute détection radar», explique le journal américain. Ainsi les enquêteurs américains envisagent ils la possibilité que le 777 ait été détourné «avec l'intention de l'utiliser plus tard, à d'autres fins». Si cette information se révèle exacte, l’avion aurait ainsi pu parcourir des centaines de kilomètres et pourrait se trouver n’importe où entre le Pakistan et l’Australie.

Après la publication de cet article, les autorités malaisiennes ont réfuté ce scénario. Elles ont assuré que le Boeing n’avait pas continué à voler pendant plusieurs heures, mais ne proposent pas de scenario alternatif. La Malaisie a également indiqué le 13 mars 2014 que les objets flottants détectés par un satellite chinois n’étaient pas des débris de l’appareil disparu.