Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Malaysia Airlines supprime 6000 emplois et regarde vers le régionnal


Au lendemain de la publication des chiffres catastrophiques de Malaysia Airlines, le fonds d'investissement public Khazanah Nasional, qui détient 70% du capital de la compagnie, a présenté son plan pour redresser l'entreprise touchée par deux drames aériens en 2014. Il va injecter 6 milliards de ringgits (1,44 milliard d'euros) et prévoit de supprimer 30% des emplois de la compagnie.



Pour faire revenir Malaysia Airlines dans le vert, Khazanah Nasional compte faire fondre les effectifs de l'entreprise. Il a prévu de supprimer un poste sur trois afin de faire descendre le nombre d'employés à 14.000 (contre 19 500 actuellement). C'est près du double des chiffres qui circulaient dans la presse ces derniers jours. Le fonds d'investissement a expliqué que cette mesure permettra de mettre l'entreprise «sur le bon pied en termes d'effectifs». Le transporteur va également fermer les lignes déficitaires et souhaite devenir une compagnie «principalement régionale».

En outre, un nouveau PDG sera nommé avant la fin de l'année. Son patron actuel, Ahmad Jauhari Yahya, sera toutefois maintenu à son poste jusqu'en juillet 2015 afin d'assurer une transition en douceur. «La combinaison des mesures annoncées aujourd'hui (29 août) va permettre à notre compagnie aérienne nationale de ressusciter», a assuré Azman Mokhtar, le patron de Khazanah Nasional.

Le fonds d'investissement envisage aussi de vendre au moins une partie de ses parts «à des acheteurs stratégiques du secteur privé». Par contre, il n'est pas question, pour le moment, que la compagnie change de nom.