Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 26 Novembre 2012

Mali : le Quai d’Orsay met à nouveau en garde les voyageurs d’affaires



Alors que des photos de Gilberto Rodriguez Leal, l’otage français enlevé dans l’ouest du Mali par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest le 20 novembre 2012, ont été dévoilées par le site Internet mauritanien Alakhbar, le quai d’Orsay a rappelé le 26 novembre que certaines parties de ce pays étaient formellement déconseillées aux voyageurs d’affaires.



Wkipedia
Wkipedia
«Il est formellement déconseillé de se rendre dans le Nord du Mali occupé par des groupes terroristes et islamistes», rappelle le Quai d’Orsay sur son site Internet. En raison de risques d’enlèvements, il est également «formellement déconseillé de se rendre à la frontière malo-mauritanienne dans le Sud du pays» tout comme «de se rendre dans le sud du pays, en raison de risques d’enlèvements (notamment à l’approche de la frontière malo-burkinabé et de la zone formellement déconseillée) et d’attentats (surtout dans la capitale)», sauf raison impérative. Les Français résidant actuellement dans le pays doivent également «faire preuve de la plus extrême vigilance».