Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Marchez, bougez, voyagez !


Ouf, les voyageurs d’affaires, s’ils ont quelques inconvénients à des déplacements fréquents, y ont aussi quelques avantages. A eux la variété, le dépaysement, mais aussi la forme physique. Vous n’y croyez pas ? Et pourtant !



D’accord, le décalage horaire, la malbouffe, le stress et autres trépidations du déplacement professionnel sont source de différents maux. Aux voyageurs d’affaires les ulcères, les maladies cardio-vasculaires et s’ils n’y font pas attention, tous les bobos du surmenage liés en particulier aux voyages d’un jour, particulièrement fatigants. Mais les sédentaires n’en sont pas mieux portants pour autant ! Une étude réalisée très récemment chez les Britanniques – mais les résultats n’en seraient certainement pas très différents en France ! – montre que les employés de bureau passent pas moins de… 5 ans de leur vie assis derrière leur table ! On s’étonnera après des maux de dos et autres troubles musculo-squelettiques ! Et ne parlons pas du diabète, de l’obésité ou du cancer, des études diverses et variées démontrent qu’être assis de manière prolongée augmente tous les risques de ces maladie. Or les sédentaires passent 55% de leur temps assis et 60% d’entre eux ne quittent même pas leur bureau pour aller manger. Si par hasard ceux qui se lèvent en profitent pour aller assidument à la cafetière ou sur la terrasse pour fumer leur cigarette, c’est sûr que leur santé ne va pas être meilleure… En plus et malgré une prise de conscience globale qu’ils ne sont pas dans le droit chemin, 47% des employés interrogés n’essaient pas de compenser puisqu’ils font moins d’une heure d’exercice par semaine. Bref, la disette totale du muscle.
C’est sûr, dans ces conditions et en comparaison, courir pour attraper un avion ou ne pas rater la navette, cela vous requinque un bonhomme !

Hélène Retout

Mercredi 5 Février 2014


Notez


1.Posté par Léon le 07/02/2014 10:29
Il n'est pas nécessaire de voyager pour créer des stimulations physiques, psychiques et sensorielles mais il est vrai que cela aide.
Un petit enfant découvre, grâce à ses 5 sens, le monde qui l'entoure et il en est stimulé et émerveillé. Une personne âgée, sauf exception, n'a pratiquement plus de nouvelles stimulations et les problèmes connus à ces âges se manifestent plus ou moins rapidement.
Si vous ne voyagez pas, trouvez-vous un moyen de créer du mouvement et de vous émerveiller. La vie est mouvement et en cybernétique c'est l'élément le plus adaptable qui survit le plus longtemps.