Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 20 Avril 2017

Marriott s'attaque à la politique d'immigration de Trump



"Il est évident que le repli sur soi et l'image des Etats Unis dans le monde sont deux dangers pour l'hôtellerie", affirme Arne Sorenson, le CEO du groupe Marriott, la première chaîne hôtelière mondiale.



Arne Sorenson, CEO de Marriott
Arne Sorenson, CEO de Marriott
Dans une interview accordée au Financial Times, le patron de Marriott s'oppose à la politique d'immigration de Trump qu'il juge "excessive et dangereuse" pour l'activité hôtelière américaine.

Au-delà de l'activité touristique, Arne Sorenson s'interroge sur la réaction des entreprises et organisateurs de congrès qui "pourraient faire le choix d'autres destinations que les USA mais aussi boycotter les entreprises américaines en riposte aux décisions hâtives de l'a nouvelle administration américaine". C'est la seconde fois qu'un patron de chaîne hôtelière s'exprime sur le sujet.

Les restrictions imposées aux voyageurs du Moyen-Orient associé au bannissement des ressortissants de 6 pays "auront des conséquences sur la fréquentation hôtelière aux USA et dans le monde". Et de conclure : "Les décisions en matière de voyage et d'immigration aux USA ne vont pas nous aider".


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction