Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Mauvais mois de juin pour Air France


Encaissant les 4 jours de grève des pilotes et une baisse de recette au siège, Air France/KLM affiche des résultats en baisse au mois de juin 2016.



L’impact de la grève des pilotes sur le résultat d’exploitation de juin est estimé par le groupe à environ 40 millions d’euros, mais les compteurs affichent également une légère baisse du coefficient d’occupation sur le long - courrier que la stabilité sur le court et moyen – courrier ne compense pas. Hors grève, la capacité est restée stable ( - 0.2%) par rapport à juin 2015 ; le nombre de passagers baisse de 1,9% à 7 millions de passagers. Hors éléments exceptionnels, la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change est en baisse et une baisse notable, autour de 5% comparée à juin 2015, que la groupe attribue à « un déséquilibre croissant entre l’offre et la demande sur les différentes régions du réseau et d’un affaiblissement des flux vers la France. Autrement dit, le groupe subit encore la crise des attentats et a prévu trop de capacité. Comme elle n’est pas la seule à avoir pêché par optimisme, la guerre des prix et des marges fait rage.

Transavia, avec une activité en hausse de 19,4%, dans la ligne de ses objectifs, tire les activités du groupe. Il ne faut pas compter sur le cargo pour redorer le blason, le groupe avoue, comme toutes les compagnies européennes, une recette unitaire à la tonne en « nette baisse » comparée à juin 2015.

Ci dessous le communiqué d'Air France et les chiffres détaillés