Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Menaces de grèves dans les aéroports espagnols


Les syndicats espagnols ont annoncé ce mardi prévoir différents mouvements de grève qui perturberont le trafic au sein des aéroports du mois d’avril au mois de mai. Les syndicats s’opposent au plan gouvernemental annoncé en décembre 2010, qui prévoit la vente de 49% de l’opérateur AENA, l'organisme chargé de la gestion des aéroports espagnols.



Le Terminal 3 de l'aéroport de Malaga, géré par l'AENA
Le Terminal 3 de l'aéroport de Malaga, géré par l'AENA
Les trois syndicats associés dans ce mouvement - l’UGT, la CCOO et l’USO - exigent du ministre des Transports un engagement sur le refus de tout licenciement. Les négociations sont encore en cours, mais les syndicats ont déjà posé des préavis de grève : les 20, 21, 24, 25 et 30 avril, les 2, 14, 15, 19 et 20 mai, les 13, 23 et 30 juin, ainsi que les 1er, 2, 3, 4, 15 et 31 juillet.
Une tentative de grève «sauvage» des contrôleurs aériens avaient eu lieu en décembre 2010, à laquelle le gouvernement espagnol avait répondu dès le lendemain par la manière forte : les dirigeants avaient alors déclaré l’état d’alerte, et en installant des militaires aux commandes. Les contrôleurs récalcitrant avaient même étaient menacés de peines de prison…
L’AENA emploie actuellement 11 000 salariés au sein de 47 aéroports en Espagne.