Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 29 Juin 2010

Mercer publie son étude mondiale sur le coût de la vie en 2010



Très attendue par les professionnels du voyage d'affaires, l'étude Mercer 2010 permet de connaître les destinations les plus chères au monde en matière de coût de la vie. Un indicateur important pour déterminer les frais annexe d'un déplacement.



Toronto, une ville bien classée par Mercer
Toronto, une ville bien classée par Mercer
L'enquête de Mercer, portant sur 214 villes réparties entre cinq continents, compare les prix de plus de 200 produits et services dans chaque ville tels que le logement, les transports, la nourriture, l'habillement, les produits ménagers ainsi que les divertissements. Il s'agit de l'une des enquêtes mondiales les plus exhaustives et les résultats obtenus aident les multinationales et les gouvernements à établir les allocations qu'ils versent aux employés en poste à l'étranger. La ville de New York est utilisée comme la ville contre laquelle toutes les autres villes sont comparées. La fluctuation des monnaies a été mesurée par rapport au dollar américain. Le coût du logement - qui constitue souvent la dépense la plus élevée pour les employés en poste à l'étranger - est un critère important dans le classement des villes.

Pour la première fois, le classement des dix villes les plus chères du monde inclut trois centres urbains de l'Afrique : Luanda (1er rang) en Angola, Ndjamena (3e) au Chad et Libreville (7e) au Gabon. Il inclut également trois villes de l'Asie : Tokyo (2e), Osaka (6e) et Hong Kong (8e - avec Zurich). Moscou (4e), Genève (5e) et Zurich (8e - avec Hong Kong) sont les villes les plus chères de l'Europe, suivies de Copenhague (10e).

En Europe et au Moyen-Orient

Après Moscou, Genève, Zurich et Copenhague, les villes les plus chères en Europe sont Oslo (11e rang) en Norvège, Milan (15e) en Italie, Londres et Paris (toutes les deux 17e), et Berne (22e) en Suisse. Viennent ensuite Rome (26e), Vienne (28e), Saint-Pétersbourg (30e), Amsterdam (35e), Baku (36e), Dublin (42e), Istanbul (44e), Barcelone (49e)…La ville européenne la moins chère est Tirana (200e) en Albanie, suivie de Skopje (197e) en Macédoine, Sarajevo (196e) en Bosnie-Herzégovine, Minsk (192e) au Bélarus et Belfast (182e) au Royaume-Uni. Tel-Aviv (19e rang) est la ville la plus chère du Proche-Orient, suivie de Abu Dhabi (50e) et de Dubaï (55e). Tripoli (186e) en Libye est la ville la moins chère du Moyen-Orient, suivie de Jeddah (181e) en Arabie Saoudite et de Mascate (176e) à Oman.

En Afrique

Beaucoup de villes africaines occupent un rang élevé dans le classement de 2010, ce qui reflète un coût de la vie élevé pour les employés en poste à l'étranger. Après Luanda, Ndjamena et Libreville, les villes les plus chères sont Victoria (13e rang) dans les Seychelles, Niamey (23e) au Nigeria et Dakar (32e) au Sénégal. En Afrique du Sud, Johannesburg et Le Cap occupent les 151e et 171e rangs, respectivement. En bas du classement, Addis Abeba (208e) en Éthiopie est la ville africaine la moins chère.

L'Amérique, du Nord au Sud

Les villes brésiliennes font partie des villes où le coût de vie est le plus élevé sur le continent américain. Par exemple, Sao Paulo (21e rang) est la ville la plus chère autant en Amérique du Nord qu'en Amérique du Sud, en raison du renforcement du real brésilien par rapport au dollar américain. En Amérique du Sud, Rio de Janeiro (29e) au Brésil est la deuxième ville la plus chère, suivie de la Havane (45e) à Cuba, de Bogota (66e) en Colombie et de Brasilia (70e), la capitale du Brésil.
La ville la plus chère des États-Unis est New York (27e rang), suivie de Los Angeles (55e). Washington occupe le 111e rang. Au Canada, Vancouver (75e) est la ville la plus chère, suivie de Toronto (76e), de Montréal (98e) et de Calgary (109e). Ottawa (136e) est la ville canadienne la moins chère des villes incluses dans le classement.

Pour l'Asie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande

Deux villes japonaises, Tokyo et Osaka, sont les villes les plus chères de la région. Les autres villes de l'Asie qui occupent un rang élevé dans le classement sont Hong Kong (8e rang), Singapour (11e), Séoul (14e), Beijing (16e), Nagoya (19e) au Japon, Shanghai (25e) et Taïpei (78e). Au total, sept villes chinoises ont figuré dans le classement de 2010, ce qui reflète la montée en importance d'autres villes que Beijing, Shanghai et Hong Kong pour les multinationales.

New Delhi (85e rang) est la ville la plus chère de l'Inde, suivie de Mumbai (89e). Ailleurs, en Indonésie, Jakarta arrive au 94e rang, suivie de Hanoï au Vietnam et de Bangkok en Thaïlande, qui se classent toutes les deux au 121e rang, et de Kuala Lumpur (138e) en Malaisie. Islamabad (212e) et Karachi (214e) au Pakistan sont les villes les moins chères de la région.

En Australie, Sydney (24e rang) est la ville la plus chère, suivie de Melbourne (33e) tandis qu'Adelaïde (90e) est la ville la moins chère. Auckland (149e) est la ville la plus chère de la Nouvelle-Zélande et Wellington (163e) est la moins chère.

Pour en savoir plus : www.mercer.com/costofliving