Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Mic Mac au SNPL, pas simples les futures discussions chez Air France!


Après avoir approuvé à 53% l’accord Transavia ce mercredi 3 décembre, le syndicat des pilotes SNPL France Alpa a renouvelé son équipe dirigeante. Et c’est face à une ligne dure des navigants que se retrouve la direction d’Air France.



Le négociateur des conditions de détachement de Transavia à Air France, Jean-Louis Barber, a quitté – volontairement nous dit-on - la présidence de son syndicat après avoir obtenu l’approbation du texte par les pilotes. Mais entre temps et en pleine période de renouvellement syndical, c’est une ligne dure qui a été choisie en Conseil syndical vendredi dernier et ce sont semble t-il des opposants à l’accord Transavia qui ont pris la main du SNPL France Alpa. Comment les discussions syndicales vont-elles se dérouler pour aller plus loin, voilà toute la question qui va se poser ces prochaines semaines à la direction de la compagnie qui a pourtant plusieurs challenges à relever. Selon notre confrère de La Tribune, le nouveau bureau du SNPL est prêt à signer l'accord sur les conditions de transfert des pilotes d'Air France vers Transavia, "sous réserve que la direction s'engage, par écrit, sur le retrait du projet d'une low-cost paneuropéenne, retiré pendant la grève de septembre".  Une demande de garantie supplémentaire qui prouve le manque de confiance des pilotes.

Réuni en Conseil, le syndicat a choisi ce jeudi son nouveau bureau:

La nouvelle équipe dirigeante du SNPL France Alpa
Président : Philippe EVAIN, commandant de bord A320
Vice-président : Paul FARGES, commandant de bord A320
Secrétaire général : Véronique DAMON, officier pilote de ligne B777   
accompagnés d’une équipe de 10 membres du bureau.