Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 4 Décembre 2014

Mic Mac au SNPL, pas simples les futures discussions chez Air France!



Après avoir approuvé à 53% l’accord Transavia ce mercredi 3 décembre, le syndicat des pilotes SNPL France Alpa a renouvelé son équipe dirigeante. Et c’est face à une ligne dure des navigants que se retrouve la direction d’Air France.



Le négociateur des conditions de détachement de Transavia à Air France, Jean-Louis Barber, a quitté – volontairement nous dit-on - la présidence de son syndicat après avoir obtenu l’approbation du texte par les pilotes. Mais entre temps et en pleine période de renouvellement syndical, c’est une ligne dure qui a été choisie en Conseil syndical vendredi dernier et ce sont semble t-il des opposants à l’accord Transavia qui ont pris la main du SNPL France Alpa. Comment les discussions syndicales vont-elles se dérouler pour aller plus loin, voilà toute la question qui va se poser ces prochaines semaines à la direction de la compagnie qui a pourtant plusieurs challenges à relever. Selon notre confrère de La Tribune, le nouveau bureau du SNPL est prêt à signer l'accord sur les conditions de transfert des pilotes d'Air France vers Transavia, "sous réserve que la direction s'engage, par écrit, sur le retrait du projet d'une low-cost paneuropéenne, retiré pendant la grève de septembre".  Une demande de garantie supplémentaire qui prouve le manque de confiance des pilotes.

Réuni en Conseil, le syndicat a choisi ce jeudi son nouveau bureau:

La nouvelle équipe dirigeante du SNPL France Alpa
Président : Philippe EVAIN, commandant de bord A320
Vice-président : Paul FARGES, commandant de bord A320
Secrétaire général : Véronique DAMON, officier pilote de ligne B777   
accompagnés d’une équipe de 10 membres du bureau.