Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Michael O'Leary aux commandes de Ryanair jusqu'en 2018


Les voyageurs d’affaires peuvent compter encore sur les idées farfelues et les «bons mots» souvent polémiques de Michael O’Leary pendant 5 ans. Le patron de Ryanair veut rester aux commandes de sa low-cost jusqu’en 2018.



Michael O'Leary aux commandes de Ryanair jusqu'en 2018
Et pour ces 5 prochaines années d’activités, Michael O’Leary ne manque pas de projets. D’ici 2018, la flotte de Ryanair devrait s’étoffer pour atteindre plus de 400 avions. La valeur marchande de la société serait alors de 8,65 milliards d’euros, soit le double d'aujourd'hui. Pour le patron qui ne manque pas de faire des déclarations "choc", l'entreprise va bénéficier pendant cette période des pertes de parts de marché des compagnies traditionnelles comme Air France et Lufthansa sur les villes européennes, car "ayant des tarifs trop élevés sur ces destinations". Selon le site Trends, il a précisé que seuls quelques transporteurs court et moyen courriers de la région seront encore présents dans le ciel en 2018. Pour lui, les filiales low-cost des grandes compagnies ne pourront pas survivre «Elles sont vouées à l'échec car ils n'ont pas commencé leurs activités avec de bas tarifs», a t-il expliqué. «Nous avons détruit le modèle des années 50 et 60 qui ne permettait qu'aux gens riches de voyager. Nous serons encore plus révolutionnaire ces prochaines années», ajoute-t-il.