Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Michael O’Leary se verrait bien prix Nobel de la paix


Michael O’Leary le patron très controversé de Ryanair, se verrait bien prix Nobel de la paix. Bien que sa low-cost ait vu le jour en 1985, l’état de paix dans lequel vit l’Europe depuis 50 ans serait, selon lui, dû à ses vols à bas-prix : grâce à sa compagnie les Européens sont trop occupés à voyager sur ses lignes pour faire la guerre.



Michael O’Leary se verrait bien prix Nobel de la paix
Michael O'Leary, le patron de Ryanair, est maître dans l’art des bons mots. L’homme qui voulait faire payer l’accès aux WC de ses avions ou dernièrement annonçait du porno prochainement sur ses vols estime mériter le prix Nobel de la paix. Il a confié cela dans l’édition du week-end du 19 novembre 2011 du journal anglais The Guardian. « Ryanair est responsable de l'intégration des citoyens en Europe en apportant un tas de différentes cultures sur les plages d'Espagne, de Grèce et d'Italie, ils se mettent en couple et s'accouplent dans les intérêts de la paix en Europe ». Et il a ajouté ensuite « Il n'y a pas eu de guerre en Europe depuis 50 ans parce qu'ils sont tous trop occupés à voler avec Ryanair. Je mérite par conséquent le prix Nobel de la Paix ». Pas sûr que ses arguments arrivent à convaincre les membres du Jury de lui faire rejoindre les rangs des lauréats de Stockholm.....