Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 16 Mars 2010

Milan, arrivée du premier scanner corporel



Installé à titre expérimental, le premier scanner corporel a été installé à Milan Malpensa pour le contrôle des vols à destination des Etats Unis et autres pays sensibles. Un scanner identique est déjà en fonctionnement à Rome et un nouvel exemplaire sera implanté prochainement à Venise.



Pour le Ministre italien de l'Intérieur, Roberto Maroni, si l'expérience est concluante et se révèle efficace, le scanner corporel sera utilisé pour l'ensemble des voils au départ de Malpensa et étendu à tous les aéroports italiens. Il a rappelé que les "craintes" formulées par le Vatican en matière de respect de la personne seront largement prises en compte et qu'il sera possible à un passager de refuser de se soumettre au scanner corporel à la condition d'accepter une fouille au corps approfondie.

Pour Malpensa, qui connait une chute senible du nombre de ses passagers (17 millions contre 23 en 2008), l'investissement réalisé "reste conséquent et ne pourra se développer qu'avec l'aide financière de l'état italien".