Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Miles Air France : quelques réajustements en juin


Après les annonces faites au début du printemps, Air France modifie légèrement sa politique d'utilisation des miles pour la rendre plus attractive auprès de ses clients. Depuis le premier juin, les surcharges "carburant" imposées sur le long courrier baissent fortement mais le volume de Miles nécessaire pour les surclassements "business" et "first" augmentent.



Miles Air France : quelques réajustements en juin
La bonne nouvelle du printemps, avec la baisse sensible des surcharges carburant pour le court et le moyen courrier, se complète aujourd'hui avec la même règle pour le long courrier. Finis les Paris New York à 400 € en raison des taxes et surcharges. Aujourd'hui, le même trajet, avec des miles, ne coûte plus que 150 €. Autre nouveauté, l'accès au surclassement se fera désormais sur 8 classes tarifaires et non 3 ou 4 comme par le passé et ce, sur toutes les classes et pour tous les voyageurs. Air France va également proposer plus de sièges en business pour les billets prime. Si le barème d'obtention de billets ne bouge pas en classe éco, il devrait augmenter légèrement pour les classe avant.
Dans tous les cas de figure, le voyageur peut jusqu'à la fin décembre 2013 faire le choix de l'ancien ou du nouveau système, jugeant celui le plus avantageux financièrement ou en nombre de miles. Seule obligation au moment du choix : passer par les canaux non automatisés pour faire le choix de l'ancien système. Enfin, la décision d'autoriser les surclassements au comptoir (comme on peut le faire pour les acheter avant le départ de vol) n'est pas encore totalement bouclée. Selon la disponibilité, Air France ouvrira le service mais n'a pas encore précisé les règles d'attribution des billets "prime".






1.Posté par Ravindra BHAGWANANI le 21/06/2013 09:12
La réalité est que les barèmes de primes n'ont pas augmenté "légèrement" pour les classes avant, mais de 60% en Premium Economy, de 25% en classe d'affaires et de 30% en première classe pour les valeurs de base. Ceci rend, par exemple, les primes en Premium Economy plus chères que les primes en classe d'affaires dans beaucoup d'autres programmes, y compris des partenaires SkyTeam.
Petit exemple: Un vol de prime aller retour avec Air France entre Paris et New York coûte désormais 100 000 miles en Premium Economy pour un membre Flying Blue (112 500 miles pendant l'été) et 125 000 miles en classe d'affaires. Si on cumule ses miles dans le programme du partenaire de SkyTeam AeroMexico, on obtient un vol de prime en classe d'affaires en Air France sur la même route pour 80 000 miles. Ou encore mieux, le programme de Japan Airlines qui est également un partenaire d'Air France permet obtenir ce même vol en classe d'affaires pour seulement 63 000 miles.
Peut-être il est de temps de réfléchir à sa stratégie de miles pour tous ceux qui considèrent Flying Blue toujours comme meilleure option dans le marché en suivant aveuglement leur jeu?