Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 26 Avril 2016

Moins de bagages perdus en 2015



L'une des plus grandes angoisses des voyageurs d'affaires lors de leurs déplacements professionnels est de ne pas retrouver leur valise à l'arrivée. Le dernier rapport annuel SITA Baggage Report 2016 pourra peut-être les rassurer un peu. Le nombre de sacs mal acheminés a chuté de 10,5% en 2015.



Les compagnies aériennes et leurs partenaires sont de plus en plus attentifs aux bagages qui leur sont confiés, souligne la compagnie SITA qui surveille la situation d'autant plus près qu'elle en est l'un des principaux fournisseurs dans le monde. Le rapport SITA Baggage Report 2016 compte 6,5 sacs mal-acheminés pour 1000 passagers en 2015, le niveau le plus bas jamais relevé par l'étude annuelle. Le taux a ainsi chuté de 10,5% en un an. Cette amélioration a été enregistrée alors que le nombre de voyageurs a augmenté de 85% depuis 2003.

L'étude montre également que les transporteurs ont de plus en plus recours aux technologies self-service pour gérer l'enregistrement des bagages. Environ 40% des compagnies et aéroports proposent un service d'impression des étiquettes. Et les trois quarts d'entre eux devraient être équipés d'ici 2018. En outre, il est prévu qu'un tiers des passagers utilisent les appareils de dépose-bagage.

Malgré ces améliorations, les sacs mal-acheminés continuent de coûter de l'argent au secteur aérien. La facture pour 2015 s'est élevée à 2,3 milliards de dollars (-3,75%). Pour Francesco Violante, CEO de SITA, les technologies du tracking devraient résoudre de nombreux problèmes. "Dans les 3 prochaines années, le suivi des bagages sera sous les projecteurs puisque les compagnies se prépareront à intégrer la Resolution IATA 753 qui demande que les sacs soient traqués pendant tout le voyage par les transporteur d'ici juin 2018. Cette augmentation de la visibilité fournira plus de contrôle et conduira à de nouvelles améliorations dans la gestion des bagages", assure-t-il.

Le rapport 2016 complet peut être téléchargé sur le site de la SITA