Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 28 Mai 2014

Montebourg assigne en justice Booking.com



Le ministre de l'Economie a annoncé mardi assigner en justice le groupe de réservations hôtelières en ligne Booking dénonçant l'illégalité de certaines clauses en matière des tarifs qu'il applique aux hôteliers.



© Wikipedia - Jackolan 1
© Wikipedia - Jackolan 1
Selon le communiqué publié par le Ministère de l'Economie, «les clauses figurant dans les contrats de Booking interdisent notamment aux hôteliers de proposer directement aux consommateurs des tarifs plus attractifs que ceux qu'il propose sur son site». Arnaud Montebourg explique rester «particulièrement attentif à ce que soit préservé l'équilibre contractuel entre les plateformes de réservation – permettant une meilleure visibilité à l’international de l'offre hôtelière – et les hôteliers, qui doivent conserver la capacité d’investir dans la modernisation du parc».
A la fin de l’année dernière, l’UMIH a appelé à un front uni des hôteliers pour contrer la main mise des plateformes de réservation sur leurs prix et leurs stocks. En novembre et après une enquête de la DGCCRF, le gouvernement avait déjà assigné en justice la centrale de réservations en ligne Expedia, «dont les contrats comportaient des clauses entravant significativement la liberté commerciale et tarifaire des hôtels», rappelle Bercy dans un communiqué. Des «clauses similaires» ayant été constatées chez Booking par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), le Ministère l’assigne également en justice.